Fiches de personnage, textes et illustrations
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A la recherche d'Ankarine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nelphalyn
Plume et pinceau
avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 18/08/2014

MessageSujet: A la recherche d'Ankarine   Mer 20 Aoû - 13:29

Felaine émerge à peine de son sommeil lourd, roulée en boule sous le tas de fourrures dans le refuge du Passage de Lornar. La fatigue physique s’est un peu estompée, grâce à la tisane d’Hedwige rencontrée en route. Cependant, l’usure psychologique fait son chemin. Ho, elle est habituée aux intrigues plus ou moins glauques, et en général elle ne fait que les suivre de loin. Sauf que cette fois-ci, quelqu’un de cher est impliqué. Plusieurs personnes chères même. Et non, il ne sera pas dit qu’elle abandonne ses amis. Peu importe les conséquences, elle fera toujours passer les gens qu’elle aime avant. Et tant pis si il doit lui en coûter un prix exorbitant.


"Que se passe-t-il mon petit oiseau ? Tout s’effiloche Felaine. Oui mais que ce passe-t-il ? Tu es dans le pétrin. Jezabel, Daesmon, Ankarine, Astegal, l’Arche du Lion… et Kay."


Tout lui revient violemment en tête. Une grande claque, sèche, dure, froide et douloureuse. Elle plisse fort les yeux, espérant en vain replonger dans le sommeil sans rêve qui l’a enlacée cette nuit. Mais il n’y a rien à faire, elle ne dormira plus avant ce soir. Refusant d’ouvrir les yeux, repoussant au maximum le moment ou elle devra à nouveau affronter la réalité, elle écoute. Un feu qui crépite faiblement, un peu de vent dehors, et c’est tout. C’est bien. Reposant. C’est exactement ce dont elle a envie. Quelque chose de bien, simple et reposant pour une fois.

Elle concentre doucement sa magie, activant le symbole complexe gravé dans la chair de son cou. Personne ne le verra, elle est trop bien enfouie sous la fourrure. La clochette mentale commence à tinter. Lentement, doucement, régulièrement, anéantissant son dernier fol espoir que tout ceci ne soit qu’un mauvais rêve.


" Ouvre les yeux, il est temps. Non. Ouvre-les imbécile, les problèmes ne vont pas se régler tous seuls. Non. Tu n’a jamais été lâche Felaine, ouvre les yeux, assume et affronte, certaines personnes ont besoin de toi. "


Peu importe, peu importe, elle s’en fiche. Ou plutôt elle aimerai s’en ficher. Cette idiote de conscience n’y comprend jamais rien. On a envoyé des assassins ! On a envoyé Maeko ! Elle ! Kay a envoyé Maeko ! Qu’est-ce que c’est que ce comportement à la fin ? Depuis quand les amis commencent-ils par dénuder les crocs au lieu de demander des explications ?

"Ne demandez plus jamais ça à ma soeur", avait-elle dit. Compréhensive, Felaine s’était exécutée, allant chercher elle même les réponses à ses questions, envoyant un de ses propres oiseaux en ville pendant qu’elle suivait le barde. Et là, même là, elle n’était pas contente ? Soit-elle maudite à la fin ! Si elle avait suivit le projet, injectant son nom et une part de sa fortune dedans, c’était parce qu’elle faisait confiance à ses deux associées. Mais visiblement elle avait eu tord.
C’était la seconde fois qu’elle essuyait des menaces. D’ordinaire, elle aurait riposté. Mais malgré tout elle considérait toujours Kay comme son amie. En revanche, la troisième fois ne passerai pas. Ça, non. Et peu importe les conséquences.


" Et que fera-tu hein ? Je ne sais pas, peu importe, j’en ai assez je ne travaille pas POUR elle mais AVEC elle. Et ? Et si elle l’envisage autrement, je retournerai à mes recherches, à mes promenades dans la vallée et à mes occupations de petite bourgeoise qui s’ennuie. Tu es idiote. Assez ! Tu es idiote. "


Elle shunta sa conscience, coupa sa clochette, rassembla son flux magique puis le garda bien concentré en elle. Il était là, puissant, tournoyant, envahissant et sauvage, par dessus tout rassurant.

Toute jeune, dès sa troisième année, elle avait été encombrée par ce flux. Sa fougue avait d’abord conduit son maître à la diriger vers la magie élémentaire mais ce fut un échec cuisant. Seul l’air semblait être vaguement s’accorder avec la petite Ferdrael, mais son énergie magique refusait de se laisser canaliser. Le vieux magicien avait alors suggéré les illusions, et depuis, elle n’avait pas quitté cette voie.
Des années durant, elle avait étudié cette branche des arcanes magiques et ses tracés complexes aux côté du vieil homme. Quand il avait disparu, l’année de ses seize ans, elle avait envisagé une entrée au collège royal de magie, en vue d’une carrière de maîtresse illusionniste au service de la couronne. Puis finalement, elle avait décidé de développer son art seule. Elle avait trouvé un moyen de dompter cette énergie et passait plusieurs heures par jour depuis des années à peaufiner ses techniques, régies par la puissance de son esprit. Sentir la présence de cette puissance rassemblée en elle l’apaisa. Elle la laissa tournoyer un moment, se souvenant de l’instant ou elle l’avait projeté hors d’elle la veille, coup de semonce pour empêcher ce fou d’illusionniste vêtu de rouge et d’or d’emmener Astegal de force.
L’ivresse de la puissance. Oui, elle connaissait. Mais ceci aussi elle avait appris à le dompter… Elle était l’arme, et elle ne sortait qu’exceptionnellement de son fourreau. "Le pouvoir n’est pas fait pour être utilisé", lui avait enseigné son maître. Elle aimait y ajouter "Sauf pour protéger".

Felaine laissa filer sa magie en elle même et ouvrit finalement les yeux. Le lit de Maeko était vide, et il faisait jour dehors. Il était temps, elle avait à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A la recherche d'Ankarine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» À la recherche de mes aïeux avant 1600 A.D.
» Besoin de vos talents pour une recherche en 2eme age !!!
» recherche ex M 908
» recherche meilleur prix cameleon
» petite recherche compliquée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Guild Wars 2 :: [Clos] - Felaine Ferdrael :: Textes-
Sauter vers: